Les gardiens de la mémoire

Un film de Patrick Séraudie

En développement
Durée : 52 mn
 Le 11 mars 1945, l’Association Nationale des Familles des Martyrs d’Oradour-sur-Glane est créée pour défendre les intérêts des ayants-droits des victimes. 
Soixante seize ans plus tard, alors que les derniers témoins du massacre disparaissent, sa mission s’est transformée : elle veille au devoir de mémoire et au maintien du souvenir de la tragédie d’Oradour pour les générations futures. 
Depuis, les violences collectives ont pris d'autres formes mais elles sont toujours bien réelles. 
Des collectifs de victimes, qu’ils soient liés au génocide des tutsis du Rwanda ou aux attentats terroristes du 13 novembre 2015 à Paris, prennent aujourd'hui contact avec l'association d'Oradour afin de comprendre comment une des premières structures nationales de familles de victimes d’un crime de guerre s’est organisée au lendemain du drame.